La Gastronomie chez les Vikings.

☀️ Le froid septentrional, ça creuse !
Les Scandinaves, et par extension ceux d’entre eux qui partaient en viking, avaient des habitudes alimentaires somme toute très classiques pour leur époque, bien loin du calva dans les crânes brisés et de la chair crue des vaincus.

Il était, frais, frais, leur poisson, et abondant, tant hareng que morue, 159335781_1597963497059449_1428143884706292663_oavec ses 5 fruits de mers et crustacés par jour : crevettes, moules, huîtres… Eh oui ! Des huîtres, du saumon, la grande vie quoi.

Les colonies vikings et la plupart des grands centres de population scandinaves se reposaient beaucoup sur le porc (autant que sur le port), qu’ils conservaient dans du sel ou du miel.
Ce même sel était obtenu soit par évaporation de l’eau salée soit… Par importation depuis Noirmoutier. De nombreuses sites de fouilles nous permettent de connaitre les habitudes alimentaires des vikings : Hedeby au Danemark, Birka en Suède, Oseberg en Norvège mais également en dehors de la Scandinavie avec Jorvik en Angleterre, Dublin en Irlande ou encore Jarlshof sur les Îles de Shetland.

Pas bêtes, ces vikings !☀️

 

159510201_1597963593726106_8273778256798903723_o

Trépied et chaudron reproduit d’après les pièces de fouilles retrouvées à Oseberg – Norvège.